Bienvenue au cabinet
Guyard-Nasri

Vous accompagner dans tous les domaines du droit des affaires.

QUI SOMMES-NOUS

Fondé par deux avocats expérimentés, le cabinet Guyard-Nasri assiste ses clients dans l'ensemble des disciplines du droit des affaires.

A travers nos bureaux situés à Angers et Paris, le Cabinet intervient pour des PME, ETI et grandes entreprises basés dans le Grand-Ouest mais également dans toute la France et à l'international.

 

Nos expertises

Un savoir-faire pluridisciplinaire, au plus près de vos enjeux

Dernières actualités

Lire la suite +04 janvier 2022 Par Guyard Nasri dans Non classé

[WEBINAR] Lois de finances 2022 – Dernière dose fiscale pour ce quinquennat ?

A l’occasion des Lois de finances, le cabinet Guyard Nasri a le plaisir de vous inviter à sa matinale au cours de laquelle le département fiscal vous présentera les mesures phares de l’année 2022. Ce rendez-vous sous forme de webinar sera l’occasion de débattre des Lois de finances rectificatives 2021 et de la Loi de
Lire la suite +21 décembre 2020 Par Guyard Nasri dans NEWS

Contrôle fiscal des comptabilités informatisées : opposition à contrôle fiscal en cas de mise à disposition de moyens d’audit insuffisamment performants

Une jurisprudence du Conseil d’Etat 1, favorable à l’administration, contraint les entreprises à mettre à disposition des agents de l’administration fiscale un équipement informatique permettant de réaliser le contrôle de façon suffisamment efficace. Par Paul CREUSAT, Avocat au Département Droit Fiscal A l’occasion d’une vérification de comptabilité, le service vérificateur peut décider de la réalisation
Lire la suite +22 septembre 2020 Par Guyard Nasri dans NEWS

Solde de chantier : celui-ci peut être exigé même en présence de désordres

Aux termes d’un arrêt du 14 mai 2020 (pour voir l’arrêt, cliquez ici), la Cour de cassation a rappelé qu’un maître d’ouvrage ne pouvait être dispensé de régler un solde de chantier à un constructeur si ce dernier est condamné à l’indemniser au titre de travaux de reprise.  Par Jean-Baptiste LEFEVRE, Avocat Spécialiste aux Départements
HAUT